Pas de pitié pour les Doudous !


DoudouRevenant en bus d’une virée en ville, mon regard fut attiré à quelques sièges de ma place par un doudou riveté à une tétine par une chaînette, oublié sur un siège. Alors que je cherchais un enfant en pleurs ou un parent inquiet d’une perte, d’autres voyageurs embarquaient et prenaient place.

Deux vieilles dames voulurent s’installer. Gênées par l’objet, l’une d’elles le prit d’un air dégoûté et le jeta rapidement sur le siège situé en vis à vis au sien.

Le temps de sept arrêts, voyageurs en tous genres et de tous âges passent, s’assoient et déplacent le doudou en fonction de leur occupation des places.

Au terme de mon parcours, n’y tenant plus, je me suis saisie de l’objet pour l’apporter au chauffeur.

– « objet perdu, trouvé …
– Ha, bah, je dormirai bien mieux ce soir !
– Oui ! Surtout avec la « Totote » !

Le visage hilare, le conducteur l’a posé dans son vide poche. A la fin de son service, il est passé par le bureau des objets trouvés de la compagnie de transport. Dès le lendemain, le chiffon à la tête d’ours rejoindra le service municipal des objets trouvés.

Soyez certains de mon écœurement envers le comportement des autres voyageurs, incapables d’empathie envers le très jeune enfant qui l’avait perdu. J’ai également un certain ressenti à l’égard du parent dépourvu d’un minimum de vigilance pour limiter ce type de mésaventure. Cette distraction lui sera facturée par la détresse de son rejeton.

Je plains l’enfant d’être affligé de parents négligents … ou trop fatigués par ledit bambin, peut-être le jeteur du doudou …

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Divers, Les petits riens, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Pas de pitié pour les Doudous !

  1. caligula63 dit :

    C’est donc là que je l’avais perdu…
    Qu’est-ce que je dors mal depuis !
    Merci pour le tuyau, je vais de ce pas le récupérer…

    Sinon, pour le reste, oui les parents sont assez consternant. Laisser un doudou sur un siège (alors qu’il n’a pas payé son ticket) sachant qu’ils ne feraient jamais ça pour leurs enfants…

    Ne reste plus qu’à inventer le doudou 2.0 connecté. En cherchant bien cela doit exister, je pense… :/

    • fultrix dit :

      Ah, Caligula ! Vous ne croyez pas si bien dire !!!
      Je vous propose 2 liens trouvés sur la toile commerciale :
      http://www.prefrance.fr/articles/doudou-made-in-france.php
      http://www.objetconnecte.net/doudou-perdu-bientot-mauvais-souvenir/

      Il n’y a pas à dire, l’imagination n’a pas de limite !!!

      Bonne rentrée.

      • caligula63 dit :

        Je pense plutôt que l’imagination est nulle. Il est très simple de bourrer d’électronique n’importe quel objet du quotidien juste pour s’éviter de réfléchir.

        Alors qu’imaginer un système simple pour, par exemple, ne pas oublier le doudou de bébé dans le bus semble plus ardu. Pour ma fille j’avais trouvé la solution : 1) je ne prenais jamais les transport en commun, simplement parce qu’à l’époque il n’y en avait pas.
        2) le doudou de ma fille était une… enclume ! Aucun risque d’oubli, que ce soit du doudou ou du bébé… 🙂

      • fultrix dit :

        Je ne parlais pas de l’imagination pour pucer, je parlais de la capacité à vouloir en mettre partout pour tout faire à votre place. Je ne supporte plus la petite phrase « y a une appli pour ça » … Que faisons-nous de notre cerveau si tout est externaliser dans des appli’ à la noix ?!
        J’aime bien votre façon de gérer les doudous !
        Chez nous, les doudous étaient assignés à résidence, dans le lit du « stroumf » : interdiction de sortie pure et simple. Idem pour la totoche.

      • caligula63 dit :

        J’ai trouvé l’application ultime : j’ai jeté mon smartphone et l’ai remplacé par un téléphone de dix ans d’age sans accès à internet. Au grand dam de mon patron, bien entendu.

        Étant devenu beau-grand-père de deux petites-filles, je ne cesse de m’extasier devant le nombre d’affaire que transportent les deux mamans lors de leur promenade en famille. Si ça continue, les prochaines poussettes auront la taille et la fonctionnalité d’un camping-car…

        Et je ne parle même pas des sacs à langer qui ressemblent de plus en plus à des cantines militaires…

        La connerie (désolé de polluer votre blog avec un tel vocabulaire mais je n’ai rien trouvé de plus adéquate) humaine ne cessent de m’étonner.

  2. Jodecouvre dit :

    C’est triste pour l’enfant et de voir le manque d’empathie général.

    • fultrix dit :

      Pour ce qui est de l’empathie, ce qui est vrai pour le doudou l’est également pour des cas bien plus sérieux.
      Par exemple, lors d’un changement d’équipe de chauffeurs de bus, les 2 collègues discutent. une femme se présente à la porte et fait signe pour que lui soit ouverte la porte réservée aux handicapée. Les conducteurs ne la voient pas ni ne l’entendent car la porte est close, la passagère située près de la porte avant non plus. D’autres ont regardé ailleurs. J’ai fait le signalement et tout s’est bien terminé …
      C’est quoi ces passagers au regard vide ou incapables de prévenir ?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s