Agroforesterie : la part du colibri


Tandis que les grands de ce monde s’interrogent sur les mesures à prendre, sans trop faire souffrir le monde économique, d’autres s’engagent au quotidien.
C’est le cas de la pratique de l’agroforesterie avec des producteurs et des chercheurs.
C’est un travail de longue haleine, international, relevant d’une certaine philosophie de vie.

Les exemples sont concrets (ici, ), dans la méthode et les résultats mais surtout, dans la réglementation !

Cela change , bien évidemment, des préoccupations des agriculteurs, des éleveurs et autres producteurs actuellement pris dans un système qui les ramène à une simple variable d’ajustement …

Fultrix.

Pour la référence au colibri, c’est ici  …

Mise à jour en date du 02/10/2015 : Sur la politique agricole française, je vous propose cet article qui a le mérite d’être clair, entre « chien de garde » et « représentativité » réelle ou supposée des syndicats agricoles …

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Ecologie pratique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s