De l’innocuité des cigarettes électroniques …


…et de l’ignorance crasse de certains journalistes !

Ce midi (JT 13h France2 – 03/09/14), le journal se vante d’un reportage consacré à la cigarette électronique, en nous révélant tout sur la composition des liquides proposés au vapotage .
Il faut admettre que le sujet est particulièrement vendeur :
– Des boutiques s’ouvrent tous les jours, comme poussent les champignons
– parce que le trop vaste choix parmi tous les produits à vapoter déstabilise le client
– parce que trop rares sont ceux qui s’inquiètent du contenu et de la toxicité du contenu, sans parler de l’ignorance de la signification de certains pictogrammes noirs sur un fond carré orange ou rouge.

Il ressort du bavardage journalistique que le vapotage est sans risque si l’on comprend bien le dosage exprimé pour la nicotine … grâce aux fameux pictogrammes (avec ou sans tête de mort). Pour les autres produits, destiné à vous offrir un goût autrement plus gourmand que celui du tabac, contenus dans les petites fioles, rien de bien dangereux.

L’industrie agro-alimentaire vous les propose déjà, ou presque.
D’ailleurs, le chimiste interrogé pour l’occasion (blouse blanche du parfait chimiste et charlotte sur la tête) se fait un plaisir d’ouvrir sa caverne aux saveurs (ben, oui, il propose à la vente le contenu des dosettes …) et vous expose ses délices à l’amande, à la banane etc. Il précise aussi que pour la solution se tienne, la glycérine sert de liant, comme pour les savons (un produit basique, inoffensif dans l’imaginaire collectif tellement son usage est courant). D’ailleurs, la glycérine nait du chauffage des éléments constitutifs du savon (un corps gras, animal ou végétal et de la soude …).

Quant à l’élaboration des saveurs, présentes aussi dans d’autres industries, c’est le secteur de la chimie fine qui les produit, sauf si certains d’entre-vous auraient entendu parler ou pratiqueraient le vapotage aux arômes bio, sait-on jamais, il y a surement une niche à prendre.
Bref, jusque-là, tout va bien.
Jusqu’à ce que la caméra passe devant un beau fût de « propylène de glycol » comme dit « la voix  du documentaire ». Formidable produit qui favorise la production d’une vapeur de qualité, avec volute et tout et tout, histoire de rappeler l’aspect cigarette aux gens.

Aaaaaaahhhhhhhhhhh, le joli et merveilleux propylène de glycol à la 18èmn 45sec  !
Produit tellement courant lui aussi : même dans les sirop pour la toux des enfants … mais tellement suspecté d’être dangereux à terme quand il ne provoque pas tout de suite des réactions allergiques
Il n’y a pas à dire, la cigarette électronique est in-o-fen-sive !

Je ne lui trouve qu’un seul avantage, sevrer progressivement les suceurs de clops (j’insiste sur le genre masculin, désignant dans le « vieil argot » le mégot, de préférence en papier maïs, qui traine au coin des lèvres, beurk !).

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Débats et société, Les petits riens, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour De l’innocuité des cigarettes électroniques …

  1. caligula63 dit :

    Bonsoir Ô gente dame,

    Si vous voulez vous faire une idée plus précise du propylène glycol, je vous mets le lien vers un site qui – j’en suis persuadé – saura vous ravir:
    http://www.economie.gouv.fr/…/ann6pdf
    Si toutefois le lien ne fonctionne pas, tapez sur votre moteur de recherche préféré: refroidissement+propylène glycol. Il apparait dans les premiers résultats.

    Pour finir, et dans un souci évident de compréhension pour vos nombreux lecteurs (et en aucun cas, pour ramener ma fraise), je me dois de vous signaler une coquille:  » il y surement une niche à prendre. »
    Il y a sûrement un manque. À moins qu’il ne s’agisse d’une des innombrables règles grammaticales françaises, ou d’une licence poétique; auquel cas je vous fais de plates zexcuses…

    • fultrix dit :

      Aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!
      Une coquille !!!!!!!!!!!!!
      Mais que font mon correcteur orthographique et mon comité de lecture !!!
      Merci, merci, merci !
      😉

      Par contre, pour le lien, erreur 404 !
      Le serveur n’apprécie pas les points de suspension !!!
      Quant au propylène glycol dans le liquide de refroidissement, ça, oui, je connais depuis des années, c’est ce qui donne ce petit « goût » sucré à la mixture …
      J’ai vu qu’il existait des sites marchands proposant des arômes sans le produit incriminé. C’est à voir pour qui est intéressé.

  2. caligula63 dit :

    En voulant faire un article sur la cigarette électronique je suis tombé sur le terme « vapologie ».
    https://vapexpo-france.com/fr
    Ben oui! Les cigarettes et ceux qui les fument, ont été jetés dans la rue – ah zut! Ils ont omis d’installer des cendriers, dans le même temps – mais la e-cigarette, elle, a droit à un salon.

    Comme je commence à vous connaitre, j’ai fait des recherches sur le terme « vapologie », et je suis tombé là-dessus:
    http://www.airdiem.com/

    Effectivement, il ne s’agit pas,ici, de cigarette électronique, mais de narguilé. Cependant, si vous cliquez sur « Saveurs » vous trouverez la liste des produits proposés…bio! Bon, je ne suis pas certain que fumer de l’absinthe bio soit bon pour la santé, mais comment ne pas applaudir à cette invention qui permet de se soûler et de fumer en un même geste? C’est sûr, il y a des débouchés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s