Quel lait pour quel consommateur ?


C’est samedi, jour des courses, parce qu’il faut bien remplir le frigo.
Au rayon des produits laitiers, il y a une animation au profit de briques de lait dites « lait équitable« .
Après discussion avec l’un des intervenants (la crise du lait de 2009, la grève du lait, les nouveaux contrats entre les industriels et les producteurs …) et dégustation du produit je prends un lot.

En fait, je me fournis actuellement auprès d’une coopérative bretonne alimentée par des producteurs locaux. Avec ces « petits nouveaux », nous avons affaire à des producteurs laitiers qui tentent de reprendre la main sur le circuit du lait pour mieux vivre, c’est à dire, à s’octroyer un SMIC …
Cette initiative fait suite à la crise du lait avec la naissance du syndicat  APLI affilié au European Milk Board. Depuis, l’APLI a lancé une coopérative, s’est mis en affaire avec une laiterie qui embouteille et fournit les grandes surfaces.
Le mouvement est européen, chaque pays a sa « vache-drapeau« .

Reste la question du prix … à débattre.
Habituellement, je paye le litre 0,88 €. Aujourd’hui, j’ai payé 0,99 €.
Je serais curieuse de savoir qui des producteurs bretons ou des  autres vivent le mieux.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Débats et société, Politique, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quel lait pour quel consommateur ?

  1. Un Sudiste dit :

    Amis Bretons, Bonjour.
    Le lait, pour l’instant, est toujours sous un monopole industriel dans le sud…
    Le produit qui me fait le plus « rire » en grande distribution….la basique pomme de terre.
    Ici un sac spécial frite, puis spécial purée, puis spécial au four, puis , puis, puis….
    Un mur végétal de pomme de terre en sac.
    Nos ancêtres doivent bien se marrer… eux

    • fultrix dit :

      Cela s’appelle la segmentation du marché !
      Il doit y avoir une subtilité dans la composition de la patate et le taux d’amidon.
      Le problème est que j’ai l’impression qu’il faut avoir un diplôme de chimie pour faire la cuisine …
      Connaissez-vous le livre de Hervé This sur la cuisine moléculaire ?…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s