Kiev, nouvelle Budapest ?


En 1956, parce que la population et le gouvernement de Imre Nagy  rêvaient d’un socialisme à visage humain, Moscou et les tenants de la ligne dure ( János Kádár ) envoyèrent des chars mater l’insurrection.
Ce fut brutal et sanglant.

En 2014, parce que la population n’a pas supporté la brutale rupture des négociations (entamées depuis 2007) avec l’Union Européenne par les gouvernements Victor Louchtchenko puis de Viktor Ianoukovytch  , le président élu en 2010 (soutenu depuis toujours par Moscou) a envoyé les forces anti-émeutes tirer à balles réelles sur les manifestants de la place Maiden (Maïdan) …
C’est brutal et sanglant.

Tout change, rien ne change.
A chaque fois, l’Idéal européen a failli face aux prétentions russes.
Si certains se demandaient s’il fallait « mourir pour Dantzig« , ou pas, aujourd’hui il s’agit simplement de savoir si l’Europe dispose de moyens et de volonté pour s’opposer à Poutine … En Irak où à sa porte.

Triste époque que la chute du mur en 1989 laissait espérer révolue.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Choix de société, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Kiev, nouvelle Budapest ?

  1. caligula63 dit :

    Bon, je ne voudrai pas jouer les anti-européen pur et dur, mais – mise à part l’Allemagne – qui a une raison valable pour accueillir l’Ukraine au sein du grand truc qu’est l’Europe?

    L’Ukraine serait-elle un el-Dorado? Dans mon métier, certaines entreprises ont voulu employer des ukrainiens, mal leur en a pris.

    Les derniers Etats entrés dans l’UE sont en train de s’en mordre les doigts. Certains m’objecteront peut-être que c’est le prix à payer pour accéder à un niveau social supérieur, mais vu l’état de la Grèce, de l’Espagne, du Portugal, bref de tous les pays du Sud (j’y englobe aussi l’Hexagone) je ne suis pas sûr qu’ils soient sur la bonne voie.

    Modernité?
    Ha ha ha… (rire amer).

    • fultrix dit :

      Lors des évènements hongrois, il ne s’agissait pas de faire entrer le pays dans la communauté du charbon et de l’acier …

      Ces gens veulent ce pour quoi nous faisons la fine bouche.
      L’herbe est toujours plus verte chez le voisin. On ne voit que ce qui fait envie, pas les obstacles qui vous en privent.

      Vous qui avez pour pseudo « caïus caligula », êtes latiniste, souvenez-vous que votre « père, Germanicus » a tenté de repousser les barbares de l’est qui voulaient tant profiter des richesses de Rome …
      L’histoire se répète, ou, du moins, elle bégaie.

      Aujourd’hui, il s’agit d’aller au bout d’un processus contractuel engagé entre l’Europe et l’Ukraine.
      Le droit des contrats repose sur le respect de la parole donnée pour établir la confiance.
      Discuter avec un ancien pays satellite en croyant que le voisin, dirigé par un ancien du KGB, ne réagirait pas est, au choix, d’une fatuité fatale ou d’un coupable aveuglement …
      C’est aussi la preuve que les « marchands » ne font pas de bons « politiques » … C’est très embêtant pour des Etats.

      • caligula63 dit :

        Les dés sont pipés.
        La seule chose qui, à mes yeux, pourrait pousser l’UE à vouloir à tout prix faire entrer l’Ukraine dans son giron est le gaz.

        Vous devez savoir que la majorité du gaz russe passe par cet état. Dans le passé, les conflits entre Moscou et Kiev ont failli coûter cher à l’UE. Donc, on pourrait penser que si l’Ukraine devenait le X ième état de l’Union Européenne on assurerait ainsi un débit de gaz suffisant – enfin, tant que l’on est capable de payer la facture.

        Mais voilà, les stratèges en ont décidé autrement. Puisque le consortium North Stream vient d’achever l’étude consistant à construire deux nouveaux gazoducs afin de relier l’Allemagne (terminus du gaz en Europe), en contournant l’Ukraine…

        Soit l’Ukraine va rester dans le giron russe, soit elle va devenir si instable qu’elle ne pourra plus assurer le transport du gaz, soit l’Europe se fout de nous et du reste du monde…

        Mais je suis peut-être pessimiste.

        http://www.2000watts.org/index.php/energytrend/gaz/1014-gaz-un-gazoduc-de-plus-pour-lallemagne.html

      • fultrix dit :

        Bien sûr que l’Ukraine n’a de « valeur » que pour ses ressources.
        L’Europe et la Russie louchent et bavent dessus en un réflexe pavlovien des plus mercantile.
        Ces deux blocs ont visiblement trouvé un moyen de s’entendre avec le consortium dont parle votre lien. Il faudrait remercier l’ex-chancelier G. Schröder pour cela, semble-t-il.

        Heureusement qu’il y a les gens ordinaires pour vouloir rêver et idéaliser certains concepts comme « liberté, démocratie … ».

        A la faveur des derniers développements en Ukraine, nous pourrions nous trouver face à une partition du pays, à la mode géorgienne (crise de l’Ossétie).
        Ce n’est pas formidable comme avenir.

      • caligula63 dit :

        « A la faveur des derniers développements en Ukraine, nous pourrions nous trouver face à une partition du pays, à la mode géorgienne (crise de l’Ossétie). »

        Voire pire, Yougoslave.

        Pour ce qui est des aspirations des peuples, elles s’arrêtent aux isoloirs.

      • fultrix dit :

        La Yougoslavie n’avait pas le même ferment.
        Par contre, si l’Europe la gère de la même manière, cela ne va pas être glorieux, hors l’épisode du général Ph. Morillon.

      • caligula63 dit :

        Bof. En fait il les a quitté. Et au plus mauvais moment.
        Ce n’est pas de sa faute.

        Super! La presse télévisuelle se déchaine. Regardez, le vilain président vivait dans le luxe! Alors que son peuple est dans la rue. C’est pas bien…

        Alors que notre président, lui, vit dans un petit appartement de la rue du Cirque, avec chauffeur, tout de même.

        Et les mêmes journalistes seront les premiers à jouer les charognards lorsque l’Ukraine éclatera…

        Vous ne connaissez pas une ile à louer? Petite, mais perdue au milieu de nul par, sans possibilité d’avoir accès aux informations…

      • fultrix dit :

        Pour une ile, ce n’est pas une option « tip-top ».
        Le niveau de l’eau monte, je vous épargne les cas de tempête comme nous rapportait la météo, il n’y a pas tous les services et le confort de la ville etc …
        Le mieux est encore de ne pas ouvrir les journaux, allumer la TV, écouter la radio …

      • caligula63 dit :

        Hé! Je vous signale que j’habite dans un vrai patelin, moi. 12 000 âmes…
        Donc, les services et le confort de la ville, me laissent froid.

        Et en plus, c’est Madame qui a lancé l’idée. En fait, mon rêve à moi, c’était d’habiter dans un phare. Chose assez difficile lorsque l’on habite en plein centre de l’Hexagone.

        Tiens, j’ai pensé à vous. Pour mes vacances d’été, je vois aller dans un patelin de sud de la Loire. Un vrai patelin 500 habitants, et sur la rive sud de la Loire…Du coup, je ne passerai pas vers chez vous, car je n’irai pas chez mes bôs parents. Cette idée m’attriste. 🙂

      • fultrix dit :

        Des phares de terre, ça existe mon bon monsieur !
        Si, si !
        Je peux vous proposer le phare d’eckmühl à Penmarc’h (finistère), celui de Conti-plage dans les landes, ou celui de Portzic sur un terrain militaire du coté de Brest (très tranquille !), à moins qui vous ne préfériez celui de Faraman, en Camargue …

      • caligula63 dit :

        Point de phare de terre, gente dame.
        Un phare en pleine mer, inaccessible, perdu…

        Mais je viens de penser à l’idée du siècle!
        Je ne suis pas le seul à rêver habiter une telle construction, et les places sont chères, voire inexistantes.
        Cependant, il est de nouveau phare: les éoliennes marines!
        Il suffit de les aménager, et en plus, il y a l’électricité!

        Cette fois c’est sûr, je vais devenir millionnaire!

      • fultrix dit :

        Ah, ah, ah !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s