Le plein, à quel prix ?


Alors que les gens s’enthousiasment légitimement devant une certaine baisse des prix des carburants, des compagnies pétrolières prospectent à tour de bras.
A défaut de gaz de schistes exploitables en Europe parce que les populations locales se rebiffent (en France, en Grande-Bretagne, en Pologne), parce que ce mode d’exploitation est plus onéreux qu’un bon vieux gisement de pétrole, les compagnies cherchent les dernières nappes non encore exploitées … partout, dans le monde et qu’importe que les zones soient protégées.

« Heureusement » (!) le continent africain semble plus facile d’accès, en ressources, en malléabilité des populations, et en rigueur normative.
Quoi que, le cas de la SOCO soit plus délicat.
La société n’a rien d’un groupe historique .
Pourtant, elle sait tout autant communiquer et répondre à ceux qui l’accusent de mauvaises pratiques, pour le moins, et se présenter sous leur meilleur jour.
Pour autant, les populations, les ONG ne sont pas seules à protester : des organismes publics de l’Etat s’en mêlent et c’est ce qui est le plus intéressant en terme de pratiques politiques. Il est possible de jouer les grains de sable.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Cet article, publié dans Débats et société, Ecologie pratique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le plein, à quel prix ?

  1. caligula63 dit :

    « parce que ce mode d’exploitation est plus onéreux qu’un bon vieux gisement de pétrole »

    Oui, mais il me semble que le prix élevé du pétrole contente tout le monde.
    L’Occident – et surtout les USA – parce qu’il leur permet d’exploiter les gaz/pétrole de schiste et d’avoir le sentiment d’être plus ou moins autonomes,
    Les pétromonarchies quant à elles en tirent des revenus leur permettant de tenir leurs populations au calme – que se passerait-il si les saoudiens n’avaient plus assez d’électricité pour faire fonctionner leur clim sous leurs tentes, ou dans leurs élevages de chameaux…on peut toujours rêver.

    Reste que les peuples occidentaux pourraient s’énerver, mais cela est un vieux rêve que l’on a pas revu depuis 1789. Si on considère que cette révolution a changé quelque chose pour le peuple, of course.

    Salutations…

    • fultrix dit :

      Bonjour !
      Je dois avoir un coté « révolutionnaire », effectivement.
      Les choix à court terme sont idiots et je voudrais en faire prendre conscience aux lecteurs.
      En effet, à quoi sert-il d’être le plus riche … du cimetière ?

      Je me permets d’insister sur la nocivité de l’exploitation du gaz de schiste et l’absence de politique de soutien à la réduction des besoins énergétiques (par une meilleure isolation des structures immobilières, une meilleure gestion de l’alimentation électrique des matériels etc ).
      Je ne souhaite pas vivre moins bien en me privant, je souhaite juste que les choses fonctionnent durablement.

      Cette volonté ne sera efficace que si elle est portée politiquement.
      Or nous assistons à une servilité du personnel politique envers les firmes.

      Pour insister, je propose 3 nouveaux liens expliquant les soucis du gaz de schiste :
      http://encyclopedie-dd.org/encyclopedie/terre/que-penser-de-l-affaire-des-gaz-de.html
      http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/gaz-schiste.xml
      http://www.sosplanetendanger.com/pages/DOSSIER_PETROLE_ET_GAZ_DE_SCHISTES-5019556.html

      C’est technique, c’est long, cela vaut la peine d’être lu.

      • caligula63 dit :

        Bonsoir, ou bien serait-ce plutôt bonne nuit?

        Je vois que nous sommes sur la même longueur d’onde concernant les gaz/pétrole de schiste.
        Mais pas que.
        Effectivement lors des nombreux enterrements aux-quels j’ai assisté, je n’ai JAMAIS vu un coffre-fort suivre un cercueil…
        C’est pour cela que je m’étonne lorsque je vois des dirigeants se battrent pour être le meilleur/le plus riche. Complètement inepte. Mais bon, cela vient peut-être du fait que je me fous royalement de l’argent.
        En gros: je fais avec ce que j’ai, pas ce que je n’ai pas. D’ailleurs, maintenant que j’y pense, je fais ça avec tout.
        Ceci doit faire de moi un dangereux non-matérialiste.
        Merci pour les sites

        A plus tard…ou tôt, suivant l’heure.

      • fultrix dit :

        22h55, c’est bonne nuit !
        Votre réflexion me fait me souvenir d’une étude américaine qui envisageait de taxer (voire capter) tous les revenus au-delà de 50 000 $ de revenus annuels (salaire, dividendes, intérêts … bref, tout le « liquide ») au motif qu’après, les gens déployaient des ruses de sioux pour échapper à l’impôt, faisaient dans l’optimisation fiscale et planquaient le magot …
        Curieusement, cet universitaire a disparu dans les profondeurs du monde de la recherche … peut-être dans un de ces insondables dédales du Smithonian museum !

        Bonnes vacances.

  2. caligula63 dit :

    Etes-vous sûr qu’il était américain?
    N’était-ce pas André Krasucki qui prônait la même chose?
    Et plus près de nous J.L. Mélenchon?
    Sans oublier les 1 000 000 taxés à 75%.
    Si l’universitaire a disparu, sa pensée est restée…

    Bonnes vacances à vous zaussi.

    • fultrix dit :

      Américain, sûr.
      J’avais dû lire un résumé de sa pensée dans le mensuel « Alternatives économiques ».
      L’étude était récente.
      En y réfléchissant, cela devait être à la même période que les plus gros milliardaires US envisageaient de réclamer des impôts pour eux aussi et déshéritaient pour partie leurs rejetons pour qu’ils connaissent la notion de travail et d’effort … C’était avant le crac de 2007-2008 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s