« Après la Démocratie » – Chapitre 8 : La très lente évolution du socle anthropologique


Nous sommes passés de l’individualisme au narcissisme.
Parvenir à concevoir un mode collectif pour résoudre certains problèmes est devenu impossible.
Nous vivons les uns à côté des autres et non plus ensemble.

Ce qui est vrai pour les relations sociales l’est tout autant pour l’économie et toutes autres choses.
En France, la « valeur ajoutée de mai 68 », c’est la suspension des rapports hiérarchiques.

Il existe une évolution parallèle entre la désagrégation de la famille (contraception – enfants naturels simples) et celle de l’idéologie politique. Plus que la prétendue baisse du taux de fécondité, c’est la procréation tardive qui est remarquable en France. C’est encore plus visible avec l’indicateur de « descendance finale ». La maternité tardive est une autre façon de vivre la liberté sexuelle.

Fécondité et émancipation féminine sont liées auxquelles s’ajoutent les facilités mises en place pour permettre aux femmes de travailler tout en ayant des enfants et les faire garder.

Le féminisme est lié à la vision non autoritaire de la famille (contre-exemple : l’Allemagne).
Par contre, nous assistons à un ralentissement du mouvement de la société. Plus d’école induit des enfants plus tard, une espérance de vie plus longue, des électeurs plus âgés … Au point que toute révolution intellectuelle et politique devient atone.

La présence de crèches et d’écoles maternelles favorise la natalité.
La sécurité sociale et la retraite mutualisée facilitent le narcissisme.
Curieusement, ceux qui décrient l’Etat sont ceux qui en profitent le plus : les « vieux » !
Pourtant, l‘Etat résiste encore.
Pour preuve, même dans les départements les plus pauvres, il n’existe pas de différences criantes pour la mortalité infantile, par exemple. C’est totalement différent aux USA.

Autre critère déconnecté des faits : l’insécurité (avec les dérapages verbaux des élites et des mineurs, le hooliganisme, les stock-options …). Malgré tout ce qui se dit, le taux d’homicide reste stable … le danger ne s’aggrave pas.

Comment l’expliquer ?

Si l’Etat fait peu, avec des crédits insuffisants il reste que la « famille » reste un endroit stabilisant, surtout avec la notion d’égalité au point que cela déborde sur l’anthropologie hexagonale … Car on est toujours le familier de quelqu’un.

Avec la notion d’égalité H/F, il faut distinguer l’égalité entre les garçons et l’égalité des garçons face aux filles.
La France fait encore dans l’exception culturelle car elle exige la double égalité, hérité du droit Romain.

De mes souvenirs des cours d’histoire du droit, la lutte des jurisconsultes du sud, issus de la tradition de droit romain, contre ceux du nord, issus des traditions franques a été remportée par le sud autour de la période de la Renaissance.

L’oligarchie a profité de la montée en égalité des femmes, comme une diversion, pour s’imposer elle-même ! On suppose que l’effondrement du pouvoir masculin (avec la fin du monde ouvrier et du communisme) permet la montée en puissance des femmes. Les oligarques jouent les hommes contre les femmes, sorte de lutte des sexes contre la lutte des classes, dans un monde anglo-saxon inégalitaire et oligarchique.

Mais si les oligarques jouent sur les rapports H/F, il ne faut pas croire qu’avec une remise aux normes antérieures, « tout redeviendra comme avant ».

L’école est en train d’instiller une inégalité (riche/pauvre) en accordant en contrepartie une égalité Homo/Hétéro …

 oOo

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Après la Démocratie » – Chapitre 8 : La très lente évolution du socle anthropologique

  1. Ping : Après la Démocratie | Calami, ite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s