Le pour quoi des choses …


Dans le cadre du réaménagement des rythmes scolaires, la mairie nous informe de la modification des horaires des activités périscolaires ou de loisir, à la prochaine rentrée.
Bon, je le note sur mon calepin.

En y regardant de plus près, la lettre tiens plus de la note interne, de la note de service, voire de la circulaire que du courrier personnalisé.

Malgré l’en-tête de l’expéditeur, il n’y a pas de destinataire, ni global (du type « aux parents des enfants inscrits à l’activité » …), ni spécial (du genre « à madame Machin » …). Par contre, la date est manuscrite (avec une calligraphie épouvantable, soit-dit en passant !), tout comme la formule « Très chaleureusement », faisant suite à la banale phrase de salutation d’usage.

Cela sent les municipales car c’est le maire en personne qui m’écrit !
D’ordinaire, c’est le conseiller municipal chargé des affaires culturelles qui gère le dossier.

C’est formidable, j’adore les mentions manuscrites !
Leur présence dans les courriers normalisés révèle et relève de la délicate attention, de la considération du destinataire.
Bref, vous qui recevez cette marque d’intérêt, vous sortez de l’anonymat ordinaire …
Trop sympathique, ce maire !

Oh, zut … je m’aperçois qu’en fait de volonté de personnalisation c’est une immonde photocopie …
Visiblement, le maire et son équipe ne savent plus pourquoi certaines choses se font et d’autres, non.
Ou bien, il sait mais se moque du monde en bâclant le travail.
C’est bien embêtant.

Evidemment, vouloir écrire un petit mot gentil pour près de 600 destinataires relève du travail de forçat. Alors de deux choses l’une, soit le maire « s’y colle », prend son élan et son temps, soit il utilise un logiciel adapté, rédige son compliment et l’inclus dans son courrier …

J’espère qu’il gère mieux les dossiers municipaux qu’il ne soigne ses relations publiques.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, Les petits riens, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le pour quoi des choses …

  1. Dumay dit :

    J’hallucine! Je pourrais croire que vous parlez de mon maire (appelé bourgmestre ici en Belgique francophone). Comme quoi l’européanisation, que dis-je, la mondialisation existe bien même au niveau des pratiques politico-adminitratives!

    • fultrix dit :

      Pire que la mondialisation : l’incompétence et l’absence d’idée ou de projet de société.
      Cette maladie est partagée par les financiers ou les économistes sortis du même moule, avec le goût de l’entre-soi.
      La contagion est réelle dans les « sous-couches » par manque d’ambition des « petites mains », faute de reconnaissance du travail et de la compétence … avec la rémunération qui va avec !

  2. info gazon dit :

    Bonjour ô (Dame Fufu ?! -ndAd- 😉 )
    « J’espère qu’il gère mieux les dossiers municipaux qu’il ne soigne ses relations publiques. »
    La plupart des maires et des élus en général, ne sont (souvent) préparés ni pour l’un, ni pour l’autre… hélas.
    Ou une délégation à un stagiaire d’été…qui sait.
    Bonnes vacances

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s