« Après de la Démocratie » – Chapitre 3 : De la Démocratie à l’Oligarchie


Tocqueville et ses disciples supposent que la Démocratie arrive comme une « génération spontanée ». C’est une erreur mais cela arrange bien certains, histoire de faire oublier comment elle vient, surtout si on en fait disparaître les faits générateurs.

j’ai souvenir d’un « que sais-je » (1982, je crois) sur un totalitarisme « de masse » qui émergerait à force d’exiger l’égalité pour tout et tous parce que les gens ressentiront l’impression de ne plus être pris en compte à titre individuel (parce que même les plus « insignifiants » ont une valeur du fait de leur participation dans le système), perdus dans la masse (trop de gens, trop de diplômés, trop de spécialistes). Rien à voir avec l’émergence de l’oligarchie actuelle mais cela pourrait avoir à voir avec l’entre-soi de certaines classes moyennes/supérieures, désir pour certains de conserver un statut privilégié ?

De fait, l’alphabétisation répond à un besoin : savoir lire. Nécessité théologique pour un protestant, financière pour un commerçant, pratique pour un ouvrier faceà un manuel d’instruction

Quand toute la population partage ce savoir, un sentiment d’appartenance à une communauté puis à une Nation, émerge, au-delà du statut économique.

Il faut passer 30% d’alphabétisation pour qu’un groupe soit « mure » à la revendication (révolte ou révolution).

Il faut également que l’outil « écriture » soit performant (au-delà des chiffres pour le commerce, de quelques consonnes permettant le souvenir du concept lui-même, …), d’où la naissance de la Démocratie en Grèce et non pas chez les Phéniciens … mais alors que penser du cunéiforme rapportant l’épopée de Gilgamesh ? Il faut également que la maitrise de l’écriture soit assez répandu.

Les idées se développent en même temps que s’améliore l’écriture (tiens, cela me rappelle un sujet du bac de philo « le langage n’est-il qu’un outil ? » ).

Malheureusement, si le savoir rend libre, il angoisse au point d’augmenter les cas d’alcoolisme, de dérèglements psychiatriques et de suicides. (d’où le goût pour la servitude volontaire, décrite par Etienne de La Boétie ?). Encore que, l’angoisse de l’esclave, ce n’est pas la liberté, c’est d’être sûr de manger le lendemain.

Selon l’élévation du niveau scolaire, l’adhésion à des idéologies passe de l’adhésion béate à l’esprit critique et à la complexité du modèle envisagé. Il peut y avoir un souci de partage des idées dans une population où tout le monde n’a pas le même niveau scolaire et, surtout, où tout le monde n’a pas le même goût des autres (empathie, esprit collectif). Mais si des « pauvres » surdiplômés (déclassés par les ultra-riches) partagent leur savoir avec leurs compagnons de misère, l’esprit « collectif » revient (après avoir vu le haut niveau éducatif flirter avec l’individualisme forcené).

Après la vision sociétale verticale des idéologies, les gens pratiquent la porosité horizontale de l’entre-soi éducatif, quelle que soit la profession.

La caricature relevant de la pensée « défaitiste » veut que le riche supérieurement éduqué soit narcissique et individualiste tandis que le pauvre éduqué (si, si, y’en a !) pense collectif.

Or, rares sont ceux qui n’ont pas fait un minimum d’étude (l’échec scolaire malgré l’obligation scolaire jusqu’à 16 ans est « récent ») et le narcissisme avec l’entre-soi traverse l’ensemble des Catégories socio-professionnelles, avec des expressions différentes. L’ultra-riche est égoïste, individuellement ultra-libéral, le pauvre est populiste (rejet des étrangers, comme groupe menaçant la sécurité du travail ou autre …).

 oOo

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour « Après de la Démocratie » – Chapitre 3 : De la Démocratie à l’Oligarchie

  1. Ping : Après la Démocratie | Calami, ite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s