Le néo-libéralisme illustré


Il y a des télescopages d’articles qui font mal !

Après les beaux discours dignes d’une spécialité linguistique, le psittacisme, voici les actes.
Ils nous permettent de comprendre les mécanismes que sous-tend la doctrine économique néo-libérale.

– L’actuel Président de la Commission Européenne, non élu mais nommé par les gouvernements des Etats membres, se révèle au service d’une analyse économique (dont il semble tirer un profit personnel immédiat) et non pas à celui d’une population et d’un territoire.
– D’anciens ministres du précédent gouvernement se livrent à des allégeances épistolaires dignes de groupies adolescentes … peu importe qu’elles aient été envoyées, ou non.
– Tandis que « mon amie la com’ « , comme le dit si souvent Alliocha sur son blog, modèle les esprits, pour les tenir dans la peur ou leur faire croire que « tout va bien dans le meilleur des mondes » … Comme dans les meilleurs régimes totalitaires de droite ou de gauche

Le résultat est épouvantable.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Finances, Politique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le néo-libéralisme illustré

  1. Ping : LU : « le néolibéralisme illustré » par Fultrix( blog recommandé) | Mon Post Démocrate

  2. hello,j’ai commenté sur mon blog
    http://monpostdemocrate.info/?p=12471
    C’est une approche critique du néolibéralisme ambiant par touches singulières qui laissent deviner le tempérament de son auteure . Le titre m’inspire et comme illustration du néolibéralisme , je retiens ce qui se passe dans l’Union Européenne
    Pour ce qui concerne le fondamentaliste Barroso , on se rappellera que les candidats au poste de Président de la Commission ne se précipitaient pas tous au portillon lors des élections ( au Parlement Européen), de sorte que cet animal a été renouvelé comme dans un fauteuil » two fingers in the nose » . Epouvantable, épouvantable ! Vous avez dit épouvantable ?
    Il n’y a pas que les Etats qui souffrent de la présidential, ité (je fais du Fultrix). D’ailleurs je me demande si ce n’est pas là le talon d’Achille institutionnel de l’Europe , aucun dirigeant ne veut voir l’autre diriger cette entité juridique européenne qui a pour nom « Union Européenne » au sein de laquelle le processus démocratique a du mal à s’imposer sauf pour les politiques d’austérité complices des puissances de l’argent qui continuent à faire le beau temps d’une bureaucratie bruxelloise aux reflexes de …bureaucrates ( j’ai pas dit corrompus … sic).
    ll nous faut absolument une Europe démocratique , donc un budget européen fédéral, et une justice fédérale , les deux piliers d’une nation européenne républicaine. Horribilis politicus ! ( je ne suis pas sûr de l’exactitude latine ) sonnent les grands capitalistes qui misent sur la division des peuples pour accroitre leur pouvoir financier et économique et maintenir le statu-quo . Cherchons donc la fraternité européenne , c’est elle qui imposera une vraie Europe, peut être pas avec tout le monde mais commençons par le véçu actuel. Avec la crise et le leadership allemand, se dessinent une Europe du Nord et une Europe du Sud sur le continent européen ( hors Turquie ). Eh bien allons y : l’axe franco-allemand a vécu ( au moins dans les faits ), après la réunification de l’Allemagne sur fond de plan Schoeder l’ Allemagne forte s’impose et en impose. Mais on ne va pas s’entretuer pour autant. Quant à nos amis anglais à l’esprit insulaire avancé, ils sont une réelle exception,eux, très attachés à leur liberté . Soit ! On ne peut que leur recommander d’utiliser la liberté de leur choix entre le Nord et le Sud ou bien rester en périphérie de l’Europe ou continuer à satelliser les Etats Unis.
    N’oublions pas que pour faire groupe il suffit d’être deux. Une façon de dire que la France , l’Italie , l’Espagne, le Portugal dont les populations ont déjà fait l’expérience, réussie, du mélange avec les flux migratoires du siècle dernier pourraient sortir de l’Union Européenne en temps que telle , et fonder une nation sud européenne, une façade méditerranéenne de l’Europe continentale. Une piste, sur laquelle je ne me sentirais pas trop mal , à commencer par l ‘élaboration d’ une Constitution fédérale au top niveau des processus démocratiques et des ouvertures écologiques tournées vers la mer. La construction de l’Union européenne et le droit européen actuel ne serait pas à jeter aux orties, bien au contraire : l’administration bruxelloise pourrait servir de garante de la partition entre le Nord et le Sud pour raison d’incompatibilité d’humeur ou d’humus.

    • fultrix dit :

      Bonsoir Christian.
      Merci pour votre intervention et votre commentaire.
      Aux vues de votre « programme », il y a visiblement loin « de la coupe aux lèvres » …

      Pour ce qui est du l’Union judiciaire, je me souviens de la conférence de presse organisée en Suisse, il y a quelques années déjà, avec l’ensemble des juges d’instruction en charge de dossiers « européens » de cas de fraude, corruption et autres « bricoles ». Ils réclamaient une simplification de la procédure de coopération judiciaire, expliquant que les « truands » avaient toujours une longueur d’avance et pas mal de moyens. Ils déploraient l’absence de justice européenne alors que l’Europe des délinquants fonctionnaient depuis belle heurette …

  3.  » loin de la coupe aux lèvres … » un peu rabat joie comme expression, n’est-elle pas ? Découragé, je range l’Europe du sud et l’Europe du nord dans mes cartons et j’obéis à la logique d’une Europe qui n’en est pas une, faute de fraternité européenne . « Buvons un coup , buvons en deux … à la santé » de ceux qui se prennent pour les rois du monde, qu’ils soient européens ou pas.

    • fultrix dit :

      Je ne voyais pas le côté « rabat-joie » de l’expression mais plus surement la difficulté à l’obtenir et aux « accidents de parcours ».
      Mais s’il s’agit de trinquer, buvons, jusqu’à la lie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s