Offense à président contre liberté d’expression


A l’époque, l’affaire avait fait grand bruit : au salon de l’agriculture le président avait eu une réflexion des plus « élégantes ».
Lors d’une de ses tournées en province, un quidam avait exhibé une pancarte reprenant la tirade sur le passage du cortège : crime de lès-président, poursuite pénale et condamnation à 30 Euros.
A croire que le pays était devenu une république bananière.

C’était sans compter sur l’opiniâtreté du citoyen à faire entendre sa voix, envers et contre tout. Il épuisa tous les recours judiciaires, jusqu’à obtenir réparation par la Cour Européenne des Droits de l’Homme (3 ans de procédure tout de même pour instruire !).

Le plus cruel, alors que les sondages évoquent la remonté de cet ancien chef de clan gouvernement, c’est que cette information ne sera pas relayée à sa juste valeur parce qu’une autre information mobilise outrageusement la Une, le Vatican.
Et en plus, je reste certaine que tout le monde s’en fiche, faute de comprendre que tout ne se vaut pas.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Alertes juridiques, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s