Le sport, c’est pas sain !


Ma « tendre moitié » est un grand sportif : je suis admirative de la vitesse de déplacement de ses doigts sur le clavier de l’ordinateur …

Ayant dépassé le stade des « poignées d’amour », il a décidé de pratiquer une autre activité.
Son dévolu fut jeté sur la « trottine ».
Avec un parcours en boucle d’ 1 ½ Km, il alterne marches rapides et courses. L’affaire est réglée en moins de vingt minutes.
A son retour, sa « vraie » journée commence : douche, petit déjeuner, activité professionnelle…
Pour ne pas avoir à croiser du monde et exposer ses bourrelets, il démarre tôt : 6h du matin.

Il compte sur la brièveté et l’absence d’effort démesuré pour reprendre la main sur les résultats affichés par la balance.
Las, l’autre matin, alors que le thermomètre flirtait avec des températures négatives, une douleur lancinante et persistante l’a pris au mollet, comme un grappin s’accroche à son mur.
Depuis, il claudique pour cause de claquage, élongation, contracture, tendinite … que sais-je encore, le diagnostic n’est pas encore posé.

C’est cruel ! En voulant se faire du bien, le voilà handicapé.
Il traine la jambe et sa peine, surtout dans les escaliers.
Si la douleur s’estompe avec les jours qui passent, elle se rappelle à son bon souvenir lors de la palpation du mollet.
Il veut reprendre l’entrainement et tourne dans la maison comme un lion en cage.

Mais pour la reprise en extérieur, j’exige des températures au-dessus des 4 degrés, pour le mettre « hors gel » !
Je crois que cela nous mènera au mois de mars …

Finalement, après une semaine de repos sportif forcé, l’Homme a repris son entrainement. La veille, la chronique météorologique prévoyait un « -1° » à 6 heures du matin. De fait, nous avons eu plus froid.
Alors, au risque d’un nouvel incident, j’ai demandé une simple remise en jambes, avec marche rapide exclusive.
Monsieur s’est incliné, trop content de pouvoir sortir.

Evidemment, en marchant, le temps passé dehors augmente. Marcher vite ne remplace jamais la course.

A défaut de claquage, mon sportif contractera peut-être une bronchite …

Décidément, le sport, c’est pas sain !

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, Les petits riens, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le sport, c’est pas sain !

  1. info gazon dit :

    – Le secret de ma longévité, c’est le sport. Je n’en fais pas…
    Winston CHURCHILL

    Et ça m’arrange ! Solidarité masculine sans doute !

  2. Lisande dit :

    Toutes les activités abîment notre corps d’une façon ou d’une autre… C’est juste l’intensité de la dégradation qu’il faut assumer et ça je l’avoue, étant plutot « chochotte », c’est pas facile tous les jours. Peut-être que le secret c’est de varier les activités? un peu d’usure partout mais pas trop?

    • fultrix dit :

      Ce n’est pas tant l’endroit où cela « craque » qui compte que le discours parfois imbécile sur l’obligation de faire du sport alors que simplement marcher un peu tous les jours suffit à maintenir la mécanique corporelle en état.
      Il semble que 5000 pas par jours suffisent, si j’en crois mon médecin.
      Faire plus, c’est tenter de bruler plus de calories stockées dans notre « surcharge pondérale ». Mais cela demande du temps et doit se faire avec plaisir, sinon l’effort ne dure pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s