Cubitus l’a dans l’os !


J’ai eu l’occasion de passer chez le radiologue.
Comme le médecin tardait à venir, (il est arrivé soutenu par des béquilles, « Comme quoi, ça arrive à tout le monde, docteur !») j’en ai profité pour lire ses petites affiches collées au mur, histoire de m’instruire.
Je me suis penché sur des schémas de la main, version dorsale, palmaire, avec ligaments et autres.
Afin de mieux comprendre comment fonctionnait tout ce « bazar », j’ai cherché le nom des os, histoire de m’y retrouver.
Et là, commencent les ennuis.
Parce que moi, dans mon jeune temps les os de l’avant-bras s’appelaient Radius et Cubitus.
Si, si, comme le chien

Désormais il faudrait dire « une ulna » en lieu et place de « un cubitus ».
Pour en avoir le cœur net, j’ai posé ma question de blonde : « de mon temps, le radius était couplé avec le cubitus … Qui est cette Ulna ? »
Sourire goguenard du professionnel : Mais ma pau’ve dame, cela fait plus de trente ans qu’il en est ainsi. C’est la nomenclature internationale …
Je me suis alors dit :
C’est donc cela, encore un coup de la perfide Albion, sans doute, ou de l’Oncle Sam. La ribaude et l’autre gars ont la fichue tendance de faire refaire les appellations internationales, histoire de s’approprier les recherches. Le dernier exemple en date est l’appellation en astronomie de l’Unité Astronomique (Résolution B2 recommandation n°5 en bas de la page 1).

Reprenant à voix haute :
« Mais il y a moins de trente ans, quand j’étais en biologie (la SVT n’existait pas encore !), nous parlions encore de cubitus ! » (non mais, quoi, il a plus de cheveux blancs que moi ce gamin ! »)
Et la blouse blanche de poursuivre : « moi-même, quand j’ai fait médecine, les prof’ employaient le mot Cubitus et quelques-uns de nos livres ne parlaient pas d’Ulna

De retour à la maison, une petite enquête s’imposait !

Cubitus signifie « coude » en grec. Les anciens insistaient ainsi sur le fait que dans le couple d’os de l’avant-bras, celui-là avait la tête qui formait le coude et raccordait à la fois le radius et l’humerus. En s’appelant « ulna », l’os devient un « avant-bras » banal, limite à confondre avec le « radius » ( « qui est courbe »)…

Pauvres grecs anciens qui se voient privés de leurs appellations, pour satisfaire l’ego de quelques incultes, forcément barbares (au sens étymologique et historique !).
Visiblement, je ne suis pas la seule à avoir découvert le pot aux roses et à m’en être émue !

J’ai de la peine (outre le soucis de la Culture) pour les nouveaux lecteurs de la bande-dessinée : ils ne comprendront pas pourquoi le chien s’appelle ainsi.

Pour les nostalgiques érudits, le blog « grange blanche » s’est offert une séquence sépia, dans un tout autre genre.
Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, Les petits riens, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s