l’Europe n’est pas une « seconde zone »


C’est pourtant ce que donne comme impression les politiques économiques menées avec les « experts » du FMI qui viennent nous expliquer comment nous y prendre afin de redresser nos comptes.

Quant aux « grands orthodoxes » de la rectitude budgétaire, laissez-moi rire, jaune, malheureusement. La vertueuse Allemagne est une tricheuse, comme les autres … avec un modèle qui n’a rien d’exportable chez nous, quoi qu’en disent nos ministres.

Qu’on se le dise : nous sommes un marché encore important (même si les flux commerciaux s’orientent en priorité vers l’Asie), nous avons du monde qui consomme mais politiquement, bien que démocrates, nous sommes des nains.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Finances, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s