Notre avenir est conditionné par le monde végétal


Le climat et nos ressources alimentaires dépendent de notre capacité à favoriser le règne végétal.

Le site « Futura-sciences » en fait l’éclatante démonstration à travers une série d’articles complémentaires.
Tout d’abord, la photosynthèse recycle et capture mieux que prévu le gaz carbonique. alors, protégeons tout ce qui contient de la chlorophylle. Etonnamment, le phénomène des algues vertes trouverait enfin un intérêt ! (Non, je blague !).
Ensuite, le réchauffement climatique entraine une migration végétale importante, variable selon les espèces. Je sais, par ailleurs que les agents de l’ONF recueillent divers fruits (glands, faînes, samares …) afin de constituer une banques des « semences » pour « modifier » les forêts selon les évolutions du climats.
Enfin, en cas de raréfaction des végétaux, c’est l’ensemble des herbivores sur l’ensemble de la chaine alimentaire, jusqu’à leurs prédateurs, qui sera menacé.

Donc, pour vivre heureux, vivons entourés de végétaux et protégeons leurs conditions de vie. Eux aussi, ne supportent pas le stress (hydrique ou thermique).

« A la sainte Catherine, tout pousse ou prend racine » .. et c’est à compter du 25 novembre !

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Ecologie pratique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s