Germania Europae numismam tradam debet


L’Allemagne doit renoncer à la monnaie européenne !
Parce que l’Euro n’est pas adapté à la politique du Mark,
Parce que l’Allemagne n’a pas compris que le « Trésor » est dans « l’Ecu »,
Parce que l’Euro-Mark plombe nos économies,
Parce que l’Allemagne joue son économie sur notre consommation au détriment de ses concitoyens,
Parce qu’ainsi, nous dévaluerons l’Euro sans faire éclater l’Europe !

 

 

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Cassandra dixit, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Germania Europae numismam tradam debet

  1. mariethureau dit :

    Drôle de proposition dont on aimerait connaître les auteurs !!!! A mon humble avis, si l’Allemagne renonçait à l’euro, ce serait un cataclysme qui emporterait l’ensemble de l’UE dans une tourmente bien plus grave que celle que nous connaissons, avec des conséquences importantes sur nos finances publiques !
    Nous achetons à l’Allemagne, parce que nous le voulons bien… je trouve l’argument… étonnant !
    Quant la dévaluation, on oublie trop de dire que, dans ce cas, ce sont les citoyens qui paient l’addition !

    • fultrix dit :

      On se calme, on se calme !
      Dans un groupe, quand le « meneur » est trop en avance sur le reste du groupe, en fait-il toujours partie ?
      La Grèce traine mais à sa suite, nous avons l’Espagne, le Portugal, l’Italie et la France (celle qui pleure avant d’avoir perdu son triple A) qui sont dans le collimateur des spéculateurs, rois de la rumeur sur les marchés.
      La réflexion est purement pratique.

      Maintenant, concernant les conséquences pour les uns et les autres, voici deux articles, pro ou anti-européen, sachant que selon moi, l’un des deux se complait dans le défaitisme avec un ton que je n’aime pas.

  2. mariethureau dit :

    Bien sûr que nous sommes tous coupables… mais surtout nous devons rappeler que l’UE est, ou plutôt doit être, une construction SOLIDAIRE, une notion que ni Sarkozy ni Merkel ne comprennent !
    Et franchement, je n’ai pas envie de me calmer quand je vois les grands gourous qui sont invités sur les plateaux de télé pour raconter n’importe quoi ! La défiance des gens est bien réelle, et pour cause ! On ferait mieux d’inviter ceux qui vont leur expliquer pourquoi il n’est pas honnête (ou complètement stupide, au choix) d’envisager de sortir de l’euro, pourquoi la Grèce est loin d’être la seule fautive, pourquoi le franc nous aurait placés dans une situation bien pire, pourquoi ce n’est pas la peine d’aller vider leurs comptes bancaires…

    • fultrix dit :

      Tout à fait d’accord !
      Maintenant, qui va siffler la fin de la partie ? Et à quelle date : avant ou après l’éclatement ?!
      Là est le noeud du problème !

    • fultrix dit :

      Il n’est pas seul ! Le soucis est que ce type de personne monopolise « l’antenne » et plonge les populations dans la dépression ( au sens médical et économique du terme).

      Pour continuer sur ma « germanophobie gouvernementale » actuelle, voici ce que m’a trouvé un ami :
      « Deutsch Qualität !
      extrait : cette dernière série repose sur la plate-forme de la Grande Punto et, comme sa devancière, hérite des nombreuses motorisations de la banque mécanique Fiat.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Opel_Corsa#Corsa_D_.282006-_.29 « 

  3. mariethureau dit :

    Concernant l’Allemagne, une bonne nouvelle ! Ce sont les Libéraux, ceux qui dans l’équipe de la chancelière tirent à boulets rouges sur l’euro, qui viennent de prendre une râclée à Berlin où ils ont réussi à atteindre 2% des voix aux élections municipales remportées par les sociaux-démocrates !

    • fultrix dit :

      « ils ont réussi à atteindre 2% »
      Tu appelles ça une réussite ?!

      Mais qui a remporté les élections: des plus « anti » ou des plus « pro » europe ?

  4. mariethureau dit :

    Les plus pro !!!! CQFD !
    J’ai entendu Marine Le Pen dans « Mots croisés » qui disait que 75% des Allemands sont « contre le sauvetage de la Grèce », en fait, 75% des Allemands reprochent à Madame Merkel sa politique européenne : les uns pensant qu’elle en fait trop, les autres qu’elle n’en fait pas assez ! Les Allemands savent bien que leur intérêt (et celui d’une partie de leur banque) est que la Grèce réussisse à s’en sortir !

    • fultrix dit :

      Des « mauvaises langues », prétendent que les mesures de sauvetage de l’Euro, l’Europe et autres trainent mais que tout est prêt pour que dès que le pays change de « chancelier », tout soit opérationnel …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s