Des agences de notation


Que savons-nous des agences de notation?

Voici comment Wikipedia les présente, ainsi que leurs méthodes de notation.
D’autres en parlent de façon ironique, lorsqu’il s’agit d’évoquer leurs détracteurs :
Selon l’auteur de l’article, les agences ne font que dire ce qu’il en est dans les pays.

Pour plagier un vieux proverbe « En tuant le messager, on ne règle pas le problème de fond. »

Oui et non !

Des cas d’agences qui trichent, traficotent les comptes, les présentations, ou simplement se trompent, cela existe. L’exemple de la Grèce et des subprimes sont malheureusement récents.

En plus, pour qu’une comparaison entre les déclarations des unes et des autres, encore faut-il que les agences disposent des mêmes méthodes d’évaluation.

Et là, « y a comme un défaut ! » comme dirait Fernand Reynaud …

L’AMF le dit dans un document en .pdf.
Des universitaires observent également le phénomène de rating avec circonspection parce que chacune des agences dispose de sa propre méthode alliant mathématiques et « ressenti » de l’interprète, sans oublier les analyses des événements locaux, sans préciser si cela vient de la lecture des journaux locaux ou autre chose.
Une version pdf d’un document destiné sans doute à une vidéoprojection souligne les divergences d’évaluation selon les types de marchés ANF (Agence de Notation Financière) ou ANEF (Agence de Notation Extra-Financière).

Mais l’origine des agences de notation n’est pas, non plus, innocente.
Elle conditionne la façon de voir et d’analyser le monde économique.

Alors, comme pendant aux agences historiques et occidentales, voici Dagong, la dernière née, Chinoise. Nouvelle agence, nouvelle méthodologie, et agence d’Etat, ne l’oublions pas !
Mais pour ce qui est du rating, aux mêmes causes, les mêmes effets ! Le document pdf n’explique pas les éléments qui sont privilégiés pour analyser un secteur ou une personne juridique …

C’est à croire que les critères évoqués ne sont que des arguments donnés en pâture mais sans force impérieuse pour ceux qui les collectent …

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, Finances, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s