Dramatiques certitudes


airelles des marais - vaccinium uliginosum L

airelles des marais - vaccinium uliginosum L

Avec ce superbe été pour les grenouilles et les escargots (été le plus pluvieux pour mon département, au point d’avoir sauvé les récoltes déclarées « perdues » en juin …), les champignons surgissent à profusion.

Pour les promeneurs en vacances, la cueillette est tentante.

Les hôpitaux et les journaux télévisés se font l’écho de graves cas d’intoxication.

En cette période mariale et de Ramadan, je confesse avoir manqué de Charité et de Compassion envers ces chasseurs (amateur) de champignons, si sûrs de manger des cèpes … oui, mais qui s’avèrent être des « bleus », grandement toxiques.

Je viens de recevoir une leçon : tous ces malades n’étaient pas des inconscients. Certains pensaient ne pas s’être trompés, sûrs de leurs jugements.

J’ai été comme eux.

J’ai « failli » !

« Failli » dans mon jugement.

« Failli » mettre la santé de mes proches en danger (une grosse intoxication alimentaire, tout au plus, rien de mortel, heureusement !).

Je suis une inconditionnelle de la dégustation de produits de la Nature lors de promenades, avec « démonstration produit » et explications botaniques.

Lors d’une excursion sur le site d’une tourbière, j’ai repéré des myrtilliers .

Oh, joie !

Oh, souvenir anciens d’une petite fille qui chipote dans son assiette mais que ses parents surprennent toute barbouillée de myrtilles sur le visage et poisseuse des mains, au pied d’un groupe d’arbustes …

Impossible de lui faire reprendre la promenade en forêt avant que l’ensemble des fruits soit englouti …

J’ai voulu partager ces souvenirs avec les plus jeunes des randonneurs.

Mon époux, homme sage, pertinent, au jugement précieux s’y est opposé au nom du risque d’infection à l’Echinococcose et autres douves du foie …

j’ai grogné, mais en épouse aimante, douce et soumise à son autorité (hum …), j’ai renoncé à la dégustation.

Bien m’en a pris : ces myrtilles se sont révélées être (bénis soient les livres de botaniques!) de redoutables airelles des marais (vaccinium uliginosum L.), toxiques !

Ouf ! Nous l’avons tous échappé belle …

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Chroniques, Les petits riens, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s