Le réchauffement climatique, la Terre, nos maisons et l’effet sur les papillons


Les pôles voient leur épaisseur de glace diminuer. C’est vrai ! Même le ministre de l’environnement (J-L B.) y est allé en avion pour en être convaincu (les rapports des spécialistes n’avaient pas suffit !).
Maintenant, ce sont les satellites qui le disent, c’est tout de même plus sérieux !

Alors, pour nous garantir des aléas climatiques et de la rareté des ressources énergétiques, le Grenelle de l’environnement a fait établir de nouvelles normes d’isolation des bâtiments.

Si les abeilles sont des « sentinelles écologiques » en grandes difficultés, les papillons méritent la même attention.

Au sujet des papillons, j’ai le plaisir de participer à leur recensement sur mon département. Les informations collectées seront réunies dans un ouvrage dans un an ou deux. C’est un travail enthousiasmant mais les sujets de l’étude sont particulièrement difficiles à fixer sur la « pellicule »… C’est une excuse formidable pour changer de matériel :  meilleure fonction « macro », sensibilité accrue, vitesse d’obturation et luminosité … et des pixels en plus !

Je vais étudier la fonction « galerie photos » de WordPress pour vous monter ces « merveilles ».

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Ecologie pratique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s