La sècheresse en question


Officiellement la France manque d’eau.
Le ministre l’a dit : il ne pleut pas assez et les cultures sèchent sur pied. Il faut donc que l’Europe verse par anticipation la prime à la vache allaitante … pour que les éleveurs achètent du fourrage aux bêtes.
Soit !
Mais que deviennent les céréaliers qui voient leurs cultures dépérir ?

En fait, en privilégiant les éleveurs, nous pourrions croire que les cultivateurs ne sont pas encore « perdus » : il peut encore pleuvoir et sauver les récoltes.

A lire divers dossiers du ministère de l’agriculture, des agences de l’eau et de mouvements écologistes, il apparait que la sècheresse à bon dos. J’approfondis le sujet et je vous tiens au courant.

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Ecologie pratique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s