Justice médicale : « selon que vous serez puissant ou misérable … »


Je classe cette insertion dans la rubrique « débat et société » et non pas dans celle dédiée au droit parce qu’il n’y a pas de décision juridictionnelle. Je reste dans le domaine du « sentiment » d’injustice, d’abandon ou de soulagement, selon le positionnement des justiciables (mis en cause ou victimes).

Cela commence avec l’affaire de l’hormone de croissance où après plus de dix années de procédure, la cour d’appel relaxe les deux derniers « inculpés » (je sais que le mot n’a plus cours mais il avait le mérite d’appeler un chat, un chat). Il y avait pourtant un précédent qui aurait pu servir d’avertissement aux familles : le procès du sang contaminé, poison devenu simple contrefaçon.

Cela se poursuit avec le dossier du Médiator, dans lequel, le laboratoire incriminé tente par tous les moyens d’échapper à une quelconque responsabilité. le gouvernement aurait cette fois-ci l’ambition de faire aboutir les dédommagements (mais hors procès ?!) pour réduire le sujet à une affaire d’argent.

Avec le cas du cancer du bitume, nous voyons arriver un nouveau cas de maladie professionnelle pour laquelle la Sécurité Sociale se montre plus pugnace, dans le seul but de ne pas devoir payer pour la faute des autres … Encore une affaire d’argent ! Mais ici, ce sont les magistrats qui se montrent réservés.

Il apparaitrait que le rôle de victime face à une puissante structure commerciale soit insupportable puisqu’il faut non seulement subir le préjudice mais aussi l’acharnement à contester les faits de la part de l’entreprise poursuivie. L’exemple de l’explosion d’engrais à Bhopal en Inde en est la parfaite illustration.

Le sentiment de justice « réparatrice de préjudice » n’est par contre pas le même  pour les hommes d’affaires floué par plus cupides qu’eux …

Fultrix.

Publicités

A propos fultrix

European civis sum ! Είμαι Ευρωπαίος πολίτης !
Galerie | Cet article, publié dans Débats et société, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s